Alfons Burger by Roland Debuyst

Depuis début juin il n’y a pas un jour où je n’ai pas entendu parler d’Alfons Burger, même un gastronome (travaillant pour un célèbre guide gastronomique) lors d’un repas entre amis, en parlait il y a encore quelques jours sur Facebook. Alors ni une ni deux, ce week-end, direction Zaventem pour découvrir le nouveau roi du burger.

Alfons BurgerAlfons Burger

Le chef Roland Debuyst n’est pas un inconnu en Belgique, j’avais déjà eu le plaisir de le rencontrer lors de l’ouverture d’un précédent restaurant “Be Burger“. 1er Cuisinier de Belgique 1995 – Bocuse d’Argent 1997 – 1 étoile Michelin en 2002 – 2 bib Gourmand depuis 2012…. Il dirige les cuisines de ses 3 brasseries d’une main de maître “Orange”  et Mariadal (Zaventem) et la brasserie Alfons à Bijgaarden (Grand Bigard), et maintenant Alfons Burger.

Alfons Burger

Un francophone à Zaventem, pour moi c’est génial (je ne parle pas la langue du nord), Roland est sympathique et avec lui le courant passe bien. L’homme a de l’humour et n’a rien à cacher sur le métier de restaurateur et la fabrication des hamburgers.D’ailleurs ce jour panne de cuisinier, c’est donc lui qui est derrière les fourneaux, nous avons eu droit au véritable Alfons Burger by Roland Debuyst. J’ai aussi profité du passage éclair de madame pour faire une photo du couple, et quelle photo 🙂

Alfons Burger

Un restaurant à burgers de plus me direz-vous ? C’est tout sauf ça. Du moins telle est la volonté de Roland Debuyst qui vient d’ouvrir début juin Alfons Burger à Zaventem.

Au menu, des burgers de qualité, dans un choix permettant tant aux fins becs qu’aux portefeuilles plus serrés et autres intolérants au gluten… d’avoir accès au sacro-saint burger. Décliné ici avec le talent et le savoir-faire d’un grand chef… et de ses fournisseurs.

La salle aux couleurs chaudes est assez grande et se double d’une immense terrasse découvrable, et justement découverte ce jour. On peut accueillir ici une centaine de couverts dont une quarantaine à l’extérieur.

Alfons BurgerAlfons Burger Alfons Burger Alfons Burger Alfons Burger

J’ai la banane lorsque Roland Debuyst me fait savoir que les buns (petits pains) viennent de la fleur du pain (clin d’œil à mon boulanger de quartier Laurent Richard), des petits pains suédois avec ou sans gluten. Une des particularité d’Alfons Burger : l’ensemble des burgers est décliné en deux tailles (Regular ou Large / Normal ou grand) mais aussi en plusieurs versions de pain, de sauce ou d’accord (frites à la graisse de bœuf ou frites de patates douces par exemple).

Le menu comporte aujourd’hui pas moins de 11 burgers différents, l’idée étant de confier la création du 12ème apôtre à plusieurs chefs étoilés. Roland Debuyst ayant fait partie de cette élite, il n’a pas eu de mal à convaincre plusieurs de ses collègues de s’essayer au jeu du burger qui portera le nom du chef deux mois durant. Ainsi, au bout de la première année, les gourmets auront pu goûter 6 burgers “gastronomiques” de différents grands chefs. Ceux-ci figureront sur une sorte de Wall of Fame (Mur de la renommée) qui ornera un des murs d’Alfons Burger.

Et le 1er chef à s’y coller, c’est Piet Huysentruyt du restaurant Likoké (1*), du 17/08 au 16/10.

Alfons BurgerAlfons Burger Alfons Burger

Passons aux choses sérieuses, une petite entrée pour faire patienter, et la boisson qui va avec.

Alfons Burger Alfons Burger

Notre choix se porte sur le burger EL NACHO pour madame :
Irish Black Angus, tomate, salade, oignons rouge, cheddar, guacamole, nachos, pimentos, sauce BBQ
Regular/12.90€ – Maxi/ 16.40€

Alfons Burger

Et pour moi ASIAN GLORY :
Viande de boeuf Wagyu, sauce pad thaï, salade, oignions rouge marinés, omelette avec ail & coriandre, cacahuète, sauce curry rouge Regular/17.90€ – Maxi /25.90€

Le burger préféré du chef, qui si je ne l’avais pas retenu ….. 🙂

Alfons Burger

Une frite pour deux, on n’est pas très frites chez moi, mais on aime les bonnes frites. Ici c’est le cas, croustillantes à souhait, pas de ramollissement sur la longueur, pas non plus de “miettes de frites cramées au fond du cornet”.

Les burgers sont goûteux, le pain est excellent, la sauce ne passe pas au travers du bun (pain) pour atterrir sur les genoux, pas de ça chez Alfons Burger. Pas besoin de rajouter de sauce ou de ketchup c’était parfait, juste la bonne dose.

Les prix varient entre 9.90€ pour le moins cher “FRIENDLY” en version regular, et 25.90€ pour le plus cher “ASIAN GLORY” en version large.

Nous n’avons pas éprouvé le besoin d’un burger plus large, ni d’un dessert, c’est pour dire que la version regular siéra à la majorité des clients, mais il est évident que les gros mangeurs n’ont pas été oubliés.

En marge des célèbres pains fourrés, le chef propose également plusieurs salades ainsi qu’une série de “finger foods” qui se dégusteront tout au long de l’après-midi ou de la soirée. Le restaurant étant ouvert non-stop de 11.30 h à 22 h tous les jours sauf le dimanche. On y vient pour un bout sur le pouce, un verre entre amis (5 sortes de gins, plusieurs bières et vins au verre et à la bouteille) ou un repas en famille.

Alfons Burger Alfons Burger

La qualité voulue par le chef, se retrouve dans les assiettes, la majorité des produits viennent d’ailleurs de chez ses fournisseurs pour ses autres restaurants. On retrouve ainsi de la viande Holstein de chez Bart Depooter, du black angus maturé, du wagyu, du pata negra….A noter enfin que l’ensemble de la carte est à emporter ou peut se faire livrer grâce au partenariat avec Uber Eats.

Le service est impeccable (notre serveuse était assez timide), le grand “plus” du restaurant c’est l’immense parking situé juste en face.

Alfons Burger

Alfons Burger Parklaan 15 (Kerkplein). 1930 Zaventem. téléphone :  +3228285030 https://alfonsburger.be/fr/
Ouvert du lundi au samedi, ferme le dimanche. Cuisine ouverte de 11h30 à 22h00. Afternoon tea de 14h30 à 18h00

Alfons Burger entre numéro 1 à égalité avec Manhattn’s Burgers dans mon classement des meilleurs burgers de Bruxelles.

Ticket du jour 50€ (une entrée, 2 Hamburgers “et pas les moins cher”, 1 frite, 2 bières, 1/2 eau).

 

Les photos de cet article qui portent le ©Normann ont été prises par son auteur. Cet article n’est pas sponsorisé j’ai donc payé mon addition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.