Au Pays de L’Épeautre

Ce matin départ à 7H pour Auderghem, à quelques kilometres à peine de Bruxelles, afin de rencontrer Luciana et Frédéric au Pays de L’Épeautre. Lui est déjà au four depuis minuit et demi.

Luciana et Frédéric c’est les incorruptibles de la boulangerie, les derniers des mohicans. Une histoire d’amour et d’amour des traditions et du bien faire. Il est au four elle est au comptoir.

Après leurs études alors qu’ils cherchent leur voie, ils entendent parler d’un moulin (Moulin de Hollange au sud de Bastogne) dont ils ne retiennent même pas le nom mais juste celui de la rivière qui le borde “La Strange”. Ils se rendent donc sur place, et décide d’y rester.

016

C’est là dans ce moulin que Luciana et Frédéric vont faire “leurs classes” avec les Delacroix. Ici on produit une farine d’épeautre, qui vient essentiellement de la région.Le moulin qui a 600 ans fonctionne encore aujourd’hui il tenu par la famille Delacroix.

En 1996 ils ouvrent leur boulangerie artisanale au 25 de l’avenue Pré des Agneaux à Auderghem. Ne cherchez pas une devanture, il n’y en à pas. C’est au fond d’une cour que se trouve le Graal.

015 014013

La farine provient du Moulin de Hollange, et est exempte de tout additif. Le pétrissage se fait dans un vieux pétrin à vitesse lente ; la pesée ainsi que le façonnage se font à la main.C’est dans un four à pierre que Frédéric cuit ses pains, qu’il a préalablement laissé lever le temps qu’il faut.

Pas de précipitation ici ni de travail à la chaîne  on ne produit pas plus de 1500 pains par semaine. Et pas de distribution autre que dans cette boulangerie.  Alors un conseil si vous souhaitez faire la grasse matinée et passer vers midi téléphonez pour réserver. Dés l’ouverture à 7H30 une foule emplit le magasin et forme une file dans la bonne humeur.

012011010

Frédéric m’explique son parcours, tout en surveillant ses fours, en répondant à son épouse “les couques chérie dans quelques minutes”, en expliquant avec respect ce qu’il faudra bientôt enfourner à son apprentie, et en expliquant gentiment à sa fille d’une dizaine d’années, comment elle va devoir préparer sa viennoiserie surprise (une invention de la demoiselle, aussi souriante que son papa). Cet homme est multitâches, jamais un mot plus haut que l’autre.

Mon dieu que j’aurais aimé avoir un patron comme lui lorsque j’étais apprenti.

009 008

Même si les fours sont munis d’une minuterie, il faut sans cesse contrôler la cuisson. Toutes les 5 minutes Frédéric surveille les quatre fours où il a placé simultanément  du pain, des couques (petits pains en Français), des baguettes……

007 005 006 004

Une fois la cuisson terminée, il sort les pains du four et c’est là qu’on entend le pain “chanter” (grésiller), c’est une musique unique au monde.

002 003 001

Il est 9H et il est temps pour moi de laisser ce brave homme à son travail, je le retrouverai quelques minutes plus tard aux cotés de son épouse au comptoir. Décidément cet homme sait tout faire.

019

Je me suis laissé séduire (image ci-dessous) par en haut à droite “un entremet Mascarpone / Ricotta / Framboises” en bas à droite “quelques couques suisses à 1.80€” en bas à gauche “couques poires / Chocolat et brioche au sucre roux” et en haut à gauche le fameux pain d’épeautre blanc (600gr) à 3€ ce qui n’est pas cher payé lorsque l’on regarde le travail effectue, et si on le compare par exemple à d’autres boulangeries pseudo artisanales.

018

J’avais ce week-end les petits enfants à la maison, je suis arrivé comme le père noël. Le pain est presque terminé, et la moitié des couques ont été englouties. Malheureusement au régime je n’ai su goûter qu’un petit morceau de chaque, et bien croyez-moi c’était Byzance. Jamais auparavant je n’avais goûté telle couque suisse. La brioche est à tomber par terre tout comme l’entremet Mascarpone/Ricotta/Framboise.
Quand au pain, une croûte craquante ni trop épaisse ni trop fine, une mie onctueuse, un gout ultime. Bref c’est sur et certain j’y retournerai. A l’intérieur de la boulangerie une épicerie BIO, Luciana étant allergique au gluten, vous trouverez pléthore de produits avec et sans gluten.
Comme quoi il existe encore de nos jours des personnes qui aiment leur métier et ne cherchent pas a tout prix la rentabilité ni à devenir millionnaire. Et devinez quoi? Ça se sent a chaque bouchée.Les prix des pains sont justes, celui des couques également.

Ici j’ai été reçu les bras ouverts et avec le sourire. Malgré le coup de feu, Frédéric à pris tout son temps pour m’expliquer son métier. Alors je tiens à les remercier tous les deux.

017

Le plus vieux pain du monde

Vous sortez d’un régime alimentaire et vous souhaitez réintroduire le pain dans votre alimentation? Vous avez perdu du poids et vous êtes persuadé que le pain fait grossir? Vous êtes passé chez votre boulanger et le pain d’épeautre sur le comptoir vous a interpellé? Justement, le pain d’épeautre qu’est ce que c’est exactement?

Bien avant le blé et sa farine blanche, fluide et pauvre en minéraux, il y a eu l’épeautre et sa farine riche en nutriments indispensables à l’organisme. En effet, les premières traces d’utilisation et de consommation d’épeautre, que l’on appelle aussi blé des gaulois, remontent aux textes bibliques. Il fut également la céréale à la base de la farine dont les romains se servaient pour fabriquer leur pain. Cet ancêtre du blé est tombé dans l’oubli en raison de son rendement moins important que celui du blé. Redécouverte il y a une trentaine d’années, cette céréale a fait le bonheur des consommateurs et des producteurs bio. Remise au goût du jour aussi bien comme farine que comme graine alimentaire, elle est à nouveau produite en France et dans plusieurs pays d’Europe.
Non, le pain d’épeautre ne fait pas grossir, pas plus en tout cas que le pain blanc ! De plus, sa teneur en glucides complexes en fait un parfait carburant pour notre corps qui doit disposer quotidiennement d’un minimum.

À moins que vous ayez une interdiction de consommer du gluten auquel cas vous ne pourrez manger ce pain, sinon n’hésitez pas à remplacer votre pain blanc par du pain d’épeautre, un peu moins calorique que ce dernier, le pain d’épeautre vous apportera 273 calories pour 100 gr en comparaison le pain blanc en apportera 285, il est de par sa teneur élevée en fibre un excellent partenaire minceur, il sera aussi suppléer aux possibles carences de vitamines ou minéraux que pourrait engendrer une période de diète ou de régime

Au Pays de L’Epeautre. Avenue Pré des Agneaux 25 1160 Auderghem. +3226733616
mercredi et jeudi 12h-18h30 vendredi 8h-13h et 15h-18h30 samedi 8h-15h dimanche 7h30-13h fermé lundi et mardi

Les photos de cet article qui portent le ©Carnets de Normann (BXL5) ont été prises par son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.