Corica Torréfacteur Bruxelles

Mieux vaut tard que jamais, je me suis enfin décidé à rendre visite à Corica Torréfacteur Bruxelles situé en plein piétonnier, au 49 rue du Marché aux Poulets.

Cette adresse manquait indéniablement à mon article sur le café “où boire un bon café à Bruxelles“, chaque mois je me disais “Normann il te faut aller au centre ville“, il m’aura fallu un an pour maîtriser la route qui mène au piétonnier 🙂

C’est après avoir pris quelques fois un café accompagné d’un croissant chez le boulanger C’est si Bon (Anderlecht), et avoir “taillé la bavette” avec véronique Toefaert, tous deux de fidèles clients, que je me suis vraiment décidé.

Rien de mieux après un bon resto, qu’un peu de marche et un bon café.

Corica

Il fait beau, il fait chaud, les terrasses on refait leurs apparitions en cette fin du mois d’août, et Corica c’est L’endroit idéal pour déguster un café d’excellence au cœur de Bruxelles. Ils torréfient artisanalement leurs cafés sur place et proposent aux clients un concept unique: déguster et/ou acheter au moins 28 cafés arabica différents.

Corica Corica Corica

L’histoire de Corica commence en 1850 où ils ouvrent leur brûlerie Rue Haute, dans les Marolles, le quartier populaire, historique et touristique de Bruxelles. C’est le quartier du parler vrai du brusseleer et de la zwanze. Ce quartier a toujours accueilli les habitants les plus défavorisés de la capitale mais aussi les plus épris de liberté.

En 1902 celle-ci est reprise par la famille Wulleman, en 1957 (j’avais un an) ils ouvrent plusieurs magasins “Samoka” spécialisés dans le café. Puis en 1984 ils revendent les magasins Samoka et la brûlerie Rue Haute devient “Corica”.
En 1991 Jean Wulleman déménage Corica dans le centre-ville, Rue Marché aux Poulets au numéro 49.
Et en 2011 la boutique est reprise par Marie-Hélène Callewaert et Harold Anciaux.

Le fondateur Jean Wulleman “Monsieur Jean” comme aiment l’appeler les bruxellois, s’est expatrié au Canada pour faire découvrir à nos cousins ce que c’est qu’un vrai café.

La rue du Marché aux Poulets embaume de cette odeur (que j’aime) de café fraîchement torréfié, je ne vais pas vous refaire toute l’histoire du café, je vous laisse lire mon article de 2015.

Le magasin est tout en longueur, il est 13H30, les habitués du café matinal comme véronique Toefaert ont laissé la place à ceux qui viennent de terminer leur déjeuner (lunch comme on dit en Belgique).

Corica

Je suis accueilli et servi par Marie-Hélène Callewaert, je lui explique ce que j’aime (un café doux) et quelle machine à café je possède (Bialetti). car la mouture ne sera pas la même selon la machine à café utilisée.

Je teste un premier café, car il est possible de tester les cafés au comptoir, comptez un peu plus de 2€ et jusqu’à …

Le premier café, un Éthiopien avec un arrière gout de cidre, ne me convient pas, Marie-Hélène m’avait prévenu, j’ai insisté, voilà ce n’est pas le café que j’aime.

Mon deuxième test un café très doux du Guatemala “Tres Maria“, ce café à grains strictement durs se trouve dans la célèbre zone de production de café de Huehuetenango, où les hautes altitudes, les sols non volcaniques riches en calcaire et les vents chauds offrent des conditions de croissance différentes de celles trouvées ailleurs au Guatemala. En raison de la topographie particulière de la région, les agriculteurs doivent traiter et sécher leur propre café.

Corica

Mon troisième test un café plus acidulé “Ethiopia Sidamo“, la région Sidamo en Ethiopie déploie un café suave et très équilibré.

Située dans le sud de l’Ethiopie, à la frontière avec le Kenya et la Somalie, la région de Sidamo est connue surtout pour son arabica de qualité. Sidamo est le nom de ce territoire, montagneux pour l’essentiel, mais aussi de la population qui l’habite et de sa langue. Ici, le café pousse spontanément sur les pentes des hauteurs, il est cultivé dans de petits terrains sur lesquels chaque famille plante aussi des arbres fruitiers et des plantes potagères.

Corica

J’ai préféré le deuxième, Guatemala “Tres Maria“, qui conviendra le mieux à toute ma famille 🙂

On ne vend pas que du café chez Corica, mais aussi du thé, passé Kusmi Tea juste derrière il y a mieux.

Corica Corica

Pas la peine d’être un expert, Marie-Hélène Callewaert et Harold Anciaux sont ici pour vous aider et cerner vos goûts en matière de café.

Deux adresses et un Site web

Corica Grand Place, Rue du Marché aux Poulets 49. 1000 Bruxelles. Ouvert du lundi au vendredi de 8H à 18H et le samedi de 10H a 18H.

Corica Quartier Européen, Rue Caroly 39. 1050 Ixelles. Ouvert du lundi au venredi de 8H30 à 17H30, juste à coté de mon restaurant Italien préféré Le Nouvel artiste. 

 

Les photos de cet article qui portent le ©Normann ont été prises par son auteur. Cet article n’est pas sponsorisé j’ai donc payé mon addition.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.