Restaurant Yi Chan

J’ai testé le restaurant Yi Chan. Si vous êtes bruxellois vous avez peut-être connu le restaurant Bambou Fleur, trente ans sans jamais faillir. Aux commandes Mr Pham. Il est venu en Belgique avec son épouse il y a trente ans. Mr Pham a cinq fils, lorsqu’en 2016 il décide de prendre sa retraite, Yen l’un de ses fils se pose la question “que faire? Fermer le restaurant ? Ou continuer ? ” Il est jeune et souhait faire quelque chose de plus moderne. Ainsi naît le Restaurant Yi Chan.

Yi Chan Yi Chan

Continuer oui mais ils sait que la clientèle est à la recherche d’autre chose que du sempiternel restaurant asiatique, avec une carte à rallonge sur 10 pages. Il souhaite moderniser la cuisine asiatique (vietnamienne plus précisément). Et ça se sent dès que l’on pousse la porte.

Yi Chan Yi Chan Yi Chan

Il commence pas engager un vrai barman (présent le soir uniquement), il réalise des cocktails sur base d’alcool fait maison. Yen est aussi un grand aficionado des Whisky japonais, le restaurant Yi Chan en possède une collection impressionnante.

Pour de nombreux amateurs de single malts et de blends écossais, le whisky japonais a été longtemps (à tort) sinon une aberration, tout au plus une curiosité. Élaboré sur le modèle du whisky écossais, il n’est pourtant pas une pâle copie du scotch et encore moins un simple ersatz indigne de l’appellation whisky, comme le savent désormais les amateurs toujours plus nombreux à plébisciter les saveurs du whisky nippon.

La carte est simple, quelques entrées, des soupes Phô bien sûr, et quelques plats. Et surtout des raviolis chinois, les fameux Dim Sum. Ce choix d’une carte réduite s’avère payant; il permet au restaurant Yi Chan de travailler uniquement avec des produits frais. Les Dim Sum sont faits au fur et à mesure et garantis sans glutamate (exhausteur de goût).

Yi Chan Yi Chan

Nous avions décidé de fêter en famille le nouvel an Chinois, nous étions six. Nous avons pris pour commencer plusieurs assortiments de Dim Sum, dont quelques Xiao Long Bao (bien mais pas les meilleurs), quelques Gyoza au porc, des Har Cheung aux crevettes (traduit sur la carte par crêpes aux crevettes), tout le monde s’est jeté sur le plat. Les meilleurs Har Cheung de Bruxelles ! Et c’était l’avis de tous mes invités, asiatiques comme européens.

Yi Chan

Suivis de plusieurs plats tous différents, comme par exemple le Bun bo xa cha gio (Vermicelles de riz au bœuf sauté, parfumé à la citronnelle). Un classique asiatique, rien à dire, fidèle aux origines !!
Personnellement j’ai choisi l’entrecôte Bulgogi littéralement “viande au feu” Il consiste en des viandes marinées puis grillées qui peuvent être de bœuf, de poulet ou encore de porc. C’est donc la marinade qui fait le plat ! C’est pour cette raison qu’elle est assez élaborée mais rien d’insurmontable, rassurez-vous ! Votre viande aura une texture moelleuse et parfumée qui étonnera vos papilles ! Le tout accompagné de légumes, pomme fruit et riz. Je n’ai pas regretté une seule seconde mon choix, et je peux dire que j’ai fait des envieux 🙂

Yi Chan

Madame a pris une soupe Phô Saigon à seulement 10€.

Yi Chan

Le restaurant Yi Chan, propose deux versions de Phô au bœuf : une version classique et un Phô Aged Beef à base de bœuf Holstein maturé 5 semaines. Le bouillon est servi à part afin que chacun choisisse sa cuisson. La Holstein c’est ce qui se fait de mieux en matière de bœuf maturé, c’est ma viande préférée. Elle vient du fameux boucher flamand Hendrik Dierendonck, installé depuis peu à Bruxelles.

J’ai également pris une boisson typiquement asiatique, dont je raffole, le Xung Xa Hot Luu, également nommé “le tricolore” . Des couches avec différentes textures et couleurs, du lait de coco, de la glace pilée, des haricots rouge et jaune, et du sucre de canne. Essayez lors de votre prochaine visite au restaurant Yi Chan et dites-moi ce que vous en pensez. On peux aussi prendre cette boisson en dessert.

Yi Chan

Sur simple demande vous pourrez obtenir une carte en Chinois, madame Wang, qui m’accompagnait, en avait besoin.

Yi Chan

Notre addition du jour pour six personnes 130€ (nous n’avons pas pris d’alcool). Les prix sont tout a fait démocratiques, à voir même dans la fourchette du bas. La clientèle du restaurant Yi Chan et à 70% asiatique (un gage de qualité). Souvent lorsque je décide de tester à l’aveugle, un restaurant grec, italien, asiatique…si je constate qu’il est occupé par un trop grand nombre de touristes, je passe mon chemin 🙂 c’est ma méthode perso.

Adresse : Rue Jules Van Praet 13, 1000 Bruxelles. Telephone +3225028766
Du lundi au vendredi de 12H à 16H et de 18H à minuit
Samedi et dimanche de 12H à minuit
Fermé le mardi

 

Les photos de cet article qui portent le ©Normann ont été prises par son auteur. Cet article n’est pas sponsorisé j’ai donc payé mon addition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.