Terres Du Nord et Montgolfières

Rémy Béraud est passionné par les montgolfières depuis sa plus tendre enfance. Avec un papa aéronaute, c’est presque logiquement qu’il a été amené à passer “son brevet à air chaud”. Il commence à voler à 18 ans, et à 19 ans il obtient le minimum requis pour obtenir l’agrément de transporteur aérien.

Montgolfières

Rémy est responsable de la société AirCom-Aéro, une compagnie aérienne, qui propose des voyages en montgolfière. Elle est basée à Aubers. Toutefois, on ne réserve pas un vol comme on le ferait dans un aéroport, car les décollages dépendent toujours de la météo.

J’ai connu AirCom-Aéro lorsque je regardais sur TF1 un reportage sur le Nord en Montgolfière, et c’était Rémy le héros du jour. J’ai pris contact avec lui il y a deux mois, et il m’a contacté le weekend dernier pour me signaler que les vents étaient favorables, et qu’il restait deux places libres pour un vol en fin de journée dimanche.

Ni une ni deux j’ai roulé deux heures pour me rendre au Parc D’Olhain, tout prés de Lens (France). Le rendez-vous était fixé à 19H15 précise, nous étions à l’heure les autres passager également.

La plupart des personnes avaient réservé un vol en montgolfière pour s’offrir ou offrir un cadeau original.  La saison de vol va d’avril à fin octobre (selon l’arrière-saison). Les autres mois de l’année, AirCom-Aéro ne fait que vendre les billets. Car pour réserver un vol en montgolfière, il faut passer plusieurs étapes : la première, c’est l’achat du billet (à partir de 170 € par personne) ; dans un deuxième temps, le futur passager vient se faire connaître et Rémy procède à son enregistrement, ensuite, quand le planning est ouvert, le passager vient se positionner en choisissant les semaines au cours desquelles il pourra être disponible.

Rémy regarde les disponibilités des clients, de manière à les regrouper (minimum six personnes). Deux ou trois jours avant, il déclenche le vol, en fonction des conditions météorologiques annoncées. Le jour J, le vol est confirmé (à 12 h pour un vol du soir, la veille pour un vol matinal). Selon les demandes, les montgolfières décollent d’une des trois bases homologuées dont peut disposer AirCom-Aéro qui est affilié VVF (vol à vue, sans instruments de navigation) : de Verlinghem, Olhain ou Berthem  (dans les Flandres).

Vous prendrez votre envol soit au départ de l’aérodrome de Bondues, de la base de loisir de verlinghem ou d’Aubers dans les Weppes en fonction de la direction des vents.

Tout le monde est sollicité pour la préparation, et le gonflage du ballon.

Montgolfières MontgolfièresMontgolfières

L’amarre lâchée, la montgolfière entame son ascension. Au fil des minutes, toute appréhension se dissipe, la notion de temps se perd peu à peu pour laisser place à la contemplation et à l’émerveillement. Dans un calme et une sérénité étonnante, le vol se déroule. Entre 50 et 1000m, selon l’humeur et les consignes du pilote, ce “tapis volant” offre une vue exceptionnelle à 360°.

Montgolfières Montgolfières Montgolfières Montgolfières Montgolfières Montgolfières Montgolfières

Une vidéo vaut mieux qu’un long discours (le vol est accéléré sur la vidéo, en réalité tout est beaucoup plus calme)

Il est impossible de connaitre à l’avance la direction que le ballon va prendre, c’est donc une improvisation, aux grès des vents pour 1h en moyenne. Nous avons parcouru 15km dans un silence quasi monacale.

Montgolfières

Apres le rangement de la montgolfière, Rémy organise un toast et remet des certificats de baptême. Puis le retour au point de départ se fait en véhicule 4×4.

AirCom-Aéro : 40, rue des Sablonnières à Aubers (France). Téléphone : +32320864581.
Comptez entre 170€ et 205€ pour un vol, il arrive en dernière minute, si il reste des places que Rémy octroie une remise de 20€ à 25€.

 

Les photos de cet article qui portent le ©Normann ont été prises par son auteur. Cet article n’est pas sponsorisé j’ai donc payé mon vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.