CIBACCO

Découverte ce midi d’un concept hors du commun, j’ai nommé “CIBACCO”. C’est l’histoire de deux Napolitains Luigi et Giuseppe Petito, fraîchement débarqués à Bruxelles.

Mais au fait que signifie Cibacco? C’est la contraction de deux éléments: “cibo” pour “nourriture” et “Bacco” (ou Bachus) le dieu romain du vin et du plaisir. Vous ajoutez à ça une petite touche Italienne, una leggenda, qui raconte l’existence d’un vendeur de rue napolitain mystérieux dont on ignore s’il s’agit d’un dieu ou d’un mortel. Et vous obtenez une jolie formule: “La nourriture est belle”.

 italy_flag  Il Cibo è Bello italy_flag en Italien. C’est écrit en long et en large sur leurs vélos.

CIBACCO - 004CIBACCO - 009

Il est impossible de penser à Naples sans penser à “bonne nourriture pas cher”.

Dans la famille Petito, comme dans chaque famille italienne la cuisine était au centre de la maison. La maman et la grand mère s’affairaient quotidiennement à préparer une nourriture avec les ingrédients les plus simples et surtout disponibles.

Bonne nourriture à un bon prix c’est quelque chose que chaque italien comprend et pas seulement dans la cuisine. L’Italie c’est la patrie des vendeurs de rue dont la survie même dépend de la vente d’aliments de qualité à des prix abordables.

Des années plus tard quand Luigi & Giuseppe arrivent à Bruxelles, ils sont étonnés de voir que la seule nourriture de rue disponible ce sont les gaufres et les frites. Quel choc pour des Italiens 🙂

Quant aux restaurants italiens ils les trouvent non seulement chers mais fades, en tout cas cela ressemble peu à la cuisine de leur enfance.

Mamma Mia! On n’était pas habitués à ça raconte Luigi.

Ils décident donc de recréer les saveurs fraîches de leur enfance et de les combiner avec la
mobilité des vendeurs ambulants italiens avec une touche urbaine contemporaine.

Voici par exemple le menu du jour à l’atelier. CIBACCO - 002 CIBACCO - 003

Et sur les vélos ça donne ça.

CIBACCO - 016 CIBACCO - 018 CIBACCO - 019 CIBACCO - 020

Ils utilisent des vélos parce qu’ils sont plus respectueux de l’environnement, et facile à placer sur n’importe quel coin de rue.

Cela peut paraître petit, et on se pose la question de la conservation. Mais c’est super bien fait, les compartiments intérieurs (froid à gauche et chaud à droite) conservent super bien la température. Les plats froids comme les plats chauds. D’ailleurs j’ai mis ma main dans le compartiment chaud, c’est brûlant.

Actuellement les deux vélos sont concentrés sur les institutions Européennes, j’étais aujourd’hui au Rond Point Schumann, à coté de la commission. Et la jeune fille au vélo c’est Ségolène.

CIBACCO - 024

Les prix pratiqués sont démocratiques.
Pour les boissons il faudra passer chez Exki ou Carrefour Market juste à coté.

CIBACCO - 011

Buon Appetito

CIBACCO
où toruver les vélos

Les photos de cet article qui portent le ©Carnets de Normann (BXL5) ont été prises par son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.