Gault & Millau 2016 Belux

Le Gault & Millau 2016 Belux est de sortie, et justement j’ai été convié à cet événement par Backstage Communication et plus précisément Véronique Bourgeois (qui lit Les Carnets de Normann).

C’est donc à l’hôtel Sheraton Brussels Airport que ce grand show s’est déroulé, magistralement orchestré par Philippe Limbourg, directeur de Gault & Millau BELUX. Le guide c’est 28.000 exemplaires prévendus. 1100 restaurants visités (dont 10% de nouvelles adresses).

Gault-Millau-2016 - 016

Philippe Limbourg (Gault & Millaut BE) & Yves Matagne du restaurant Seagrill

Gault-Millau-2016 - 006

Les nominations vont bon train. On apprend que le chef de l’année c’est Sang-Hoon Degeimbre du restaurant l’Air du Temps (2 étoiles Michelin). Coréen d’origine Sang Hoon arrive en Belgique à l’âge de 5 ans. Adolescent il veut être pharmacien. Il fait des études scientifiques, puis se dirige vers la cuisine. Par passion pour le goût, et la recherche. Rien d’étonnant qu’il se soit adonné à la cuisine moléculaire. Sang Hoon ne conçoit pas de refaire ce qui a déjà été fait ; il veut sans cesse inventer. Et c’est en inventant qu’on devient le Chef de l’année.

Début octobre il a ouvert son deuxieme restaurant “Le Bistrot SAN” dans le centre de Bruxelles. Caractéristique, dans ce nouveau restaurant, il n’y aura que des cuillères sur la table, parce que tout sera servi dans des bols. “Manger dans un bol a quelque chose de convivial”, affirme le chef. J’irai sans doute tester ce restaurant intriguant.

Gault-Millau-2016 - 011

Quelques autres nominés, Tien Chin Chi du restaurant L’Esprit Buddha dans la catégorie meilleur restaurant Asiatique.
Situé au centre de Gosselies, L’Esprit Bouddha propose une cuisine atypique par rapport à ses semblables. C’est sans doute pour cette raison que ce prix lui a été décerné.

Gault-Millau-2016 - 010

Du côté des jeunes chefs de l’année c’est Cédric Delsaut du restaurant Bienvenue chez vous. Pour la Wallonie c’est Marcello Ballardin du restaurant OAK et pour la Flandre Maxime Colin du restaurant La Villa Lorraine.

Côté thématique, c’est Thomas Schmidt de la Brasserie Boulevard qui se voit récompenser.

Et bien d’autres récompensés. Cette année est un bon cru pour la Belgique.

J’ai pu nouer quelques contacts sur place, avec par exemple David Martin du restaurant La Paix (1 étoile Michelin). Cette année il accède à la 3éme toque avec une note de 17/20. C’est un incontournable Bruxellois, une brasserie centenaire, située juste en face des abattoirs.

Gault-Millau-2016 - 015

Arabelle Meirlaen cheffe étoilée Michelin, elle dit d’elle-même: La cuisine n’est pas une discipline de règles ni de lois, à chacun son style. Ici, c’est une cuisine de femme, combinaison d’intuitions et de créativité. Je l’élabore en symbiose avec la nature, selon mes cueillettes du moment et en souvenir de mon enfance.

Une chef fort sympathique, à qui l’étoile ne fait pas tourner la tête.

Gault-Millau-2016 - 030

Et d’autres rencontres, comme celle des frères Thomaes Vincent  du Wine Bar des Marolles et Christophe du Chateau du Mylord. Deux hommes pleins d’humour.

Gault-Millau-2016 - 012-2

Puis les mises en bouches sont arrivées.

Gault-Millau-2016 - 014Gault-Millau-2016 - 017

Et nous avons été conviés à passer à table pour savourer un menu préparé cette année par trois jeunes chefs de l’année (Flandre, Wallonie et Bruxelles).

Gault-Millau-2016 - 042

L’entrée, préparée par Christophe Saublens du Sheraton. Deus & Tourelle de vitelotte, Saint-Jacques, crème de truite fumée, crevettes grises, œufs de truite et radis.

Suivi d’un tartare de bœuf Txogitxu, structures de betteraves et aïoli. Préparé par le chef Marcelo Ballardin du restaurant OAK.

Gault-Millau-2016 - 023-2

Puis un Saint-Pierre de L’Île-d’Yeu confit “minute” à l’huile d’avocat, couteaux de la mer Celtique, guacamole au piment d’Espelette, pailleté de nori. Concocté par le chef Maxime Colin du restaurant La Villa Lorraine (1 étoile Michelin).

Gault-Millau-2016 - 043

Puis vint le dessert. Foie gras, granny smith, noisettes et chocolat du chef Cédric Delsaut restaurant Bienvenue chez vous. Personnellement je ne suis pas habitué et mea culpa si j’ai laissé le foie gras de côté après y avoir goûté. Par contre j’ai lu l’explicatif se trouvant dans le petit tube, sur la façon d’apprécier ce dessert 🙂

Gault-Millau-2016 - 031-2

Dans l’après-midi, quelques stands avec des produits innovants. Et la Belgique ne serait pas la Belgique si on ne retrouvait pas le fameux stand “Duvel”.Gault-Millau-2016 - 035

Un petit portait spécial hôtesses, juste avant de passer à la remise des prix.

Gault-Millau-2016 - 034

Alors pour cette remise des prix, il est fort dommage d’avoir projeté sur les lauréats un fichier photo, cela n’a fait que gâcher les photos. Il faudra faire mieux en 2016 Mr Philippe Limbourg.

Gault-Millau-2016 - 036 Gault-Millau-2016 - 038 Gault-Millau-2016 - 040

J’ai quitté l’aéroport avec de bons souvenirs, vivement l’année prochaine.

Gault-Millau-2016 - 050

Gault-Millau-2016 - 041

Le guide 2016 sort ce mercredi en librairie au prix de 28€ et peut également être commandé sur le site shop.gaultmillau.be. Il reprend plus de 1100 adresses dont pas moins de 126 nouvelles.

Les photos de cet article qui portent le ©Carnets de Normann (BXL5) ont été prises par son auteur.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.